The Minor Nuisance

CORELLIAN ENGINEERING CORPORATION YT-1250 SPACE TRANSPORT [Identité alternative pour The Last Gambit ]

Commerce: Transport de matériel biologique de seconde main.
Propriétaire: Oomnam Birr, Humain
Permis: Valide et en règle en date, malgré plusieurs retards de paiment au fil des ans.
Marchandises habituelles: “Engrais” et fluides corporels d’origine animale et/ou végétale, bétail, carcasses, échantillons biolologiques.
Modifications autorisées: Hangar de confinement scellée, Mécanisme de décontamination par rayon, armement supplémentaires.

Registre des offenses

DATE INFRACTION CLASSE SYSTÈME PEINE
975 Contrebande d’épices IV ORD MANTELL Amendes (payées), Prison (60 jours)
976,977,978,980 Non-déclaration de matériel biologique à déclaration obligatoire V PROCOPIA, DORIN, CATAR, ANDO, BIMMSAARI, FONDOR, BOX PITY, DURO, IRIDONIA Amendes (payées)
976,978,980 Non-respect des durées de quarantaine prescrites pour matériel vivant IV KINYEN, ANTAR, BESTINE, ANDO, BOTHAWUI, BOX PITY, CENTARES, DEVARON Amendes (payées)
980 Introduction involontaire de matériel infecteux ayant causé des lésions. III RENDILI Prison (60 jours)
981 Grossière indécence sur la voie publique V WOLSK Passible de peine capitale (non-applicable hors-système)
981 Dommage à des installation portuaires IV WOLSK Amende (impayée)
981 Départ sans autorisation d’un espace aérien contrôlé IV WOLSK Amende (impayée)

Le Minor Nuisance est un vaisseau au long cours s’étant acquise une certaine réputation dans certains cercles mineurs de contrebandier pour toucher à de la marchandise que les autres vaisseaux n’oseraient pas toucher avec une combinaison spatiale.

Son capitaine, un natif de Corellia, s’est lancé dans le commerce de “retailles biologiques” après avoir été pris pour de la contrebande mineure d’épices il y a plusieurs années. Il est aussi reconnu pour avoir à la fois un système immunitaire et une libido hors du commun, ce qui est à l’origine d’une mésaventure récente sur le monde ultra-conservateur du monde de WOLSK, où les lois locales sont particulièrement féroces et peu tolérantes face à ce genre de comportement.

Plus d’une douanier de l’Empire a “levé les yeux” sur une l’une des cargaisons du Minor Nuisance par pur dégoût d’une prospective inspection, mais par ailleurs plus d’une autorité sanitaire des Core Worlds a le vaisseau sur une “liste spéciale” les alertant dès que le vaisseau s’amarre à l’un des docks de leurs spatioports.

The Minor Nuisance

Star Wars: A Flicker of Hope hugolabreche LexMajor